J’ai été maroquinier de 1977 à 1986. Je travaillais essentiellement à la main à la façon des artisans selliers, aidé de Caty. J’ai créé tous mes modèles et nous vendions sur les marchés d’Oléron  l’été et dans les salons le restant de l’année.

Le cuir est de la vachette pleine fleur, cousu au fil de lin traité à la cire d’abeille et l’accastillage était principalement en laiton massif.

La photo ci-dessous a été publiée lors du cinquantenaire de la Chambre des Métiers de l’Aisne. C’était mon atelier à Soissons.

metier

 
spinner
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0